Vous avez une plantation de palmier dans votre région. L'état des feuilles vous donnent souvent inquiétudes. Découvrez dans ce guide le mode d'entretient et les attaques du palmier.

L'alimentation du palmier

Le palmier, un arbre exotique a besoin d'une aspersion régulière avec de l'eau à température jouxtant. L'arrosage à l'eau glacée peut empêcher son développement.vous avez besoin du mode d'entretient, retrouvez le ici. L'aspersion doit être fait au moins deux fois sur 7 jours. Si vous remarquez que la température baisse, passez au drainage du sol et à la réduction de l'arrosage. Cela permet de développer la tolérance des racines du palmier contre le froid. Il est important de faire l'aspersion avec soin. Le palmier prends 4à 8 semaines voir quelques mois à 4ans pour développer son éloquence. En réalité, les modifications climatiques peuvent freiner l'épanouissement des feuilles et l'expansion en hauteur du palmier. La fraîcheur est importante pour consentir des feuilles extrêmement foisonnantes chez les palmiers d'intérieur. À cet égard, il est nécessaire de vaporiser le feuillage au quotidien à base de l'eau propre. L'aspersion doit être régularisé afin que la motte de terre ne s'assèche point. Les palmiers admirent moins les transplantations. Mais si la transplantation est important, vous pouvez le faire entre mars et mi-mai. Faites soigneusement se rempotage pour que les racines ne reçoivent de coups. Confisquer les racines pourri à l'aide d'un sécateur.

Les attaques du palmier

On reconnaît un palmier malade grâce à l'état de ses feuilles. Si le palmier manque d'eau, vous allez constater un dessèchement à l'extrémité des feuilles. C'est l'étape de transplantation si les feuillages deviennent jaune. En effet, le sol n'a plus les éléments nécessaires pour nourrir la plante. Les palmiers extérieurs sont point fragile que ceux intérieurs. Les palmiers intérieurs peuvent facilement être attaqué par les araignées rouges et les cochenilles. Lorsqu'il fait froid, les champignons peuvent envahir la plante.