Le vapotage est l’inhalation d’un aérosol produit par un dispositif (à pile) de vapotage. En effet, le dispositif en se réchauffant, transforme le liquide en un aérosol. Ce liquide, appelé e-liquide est composé de plusieurs substances dont les plus courantes sont la nicotine, le propylène, les arômes… Cependant, une fois chauffé, ces produits dégagent des substances chimiques dont l’inhalation n’est pas sans danger pour la santé.

Les composants et fonctionnement des dispositifs de vapotage

Les produits de vapotage sont désignés sous différents vocables. Pour en savoir plus, continuer à lire ceci. Encore appelés mods, appareil « sous-ohm », cigarettes électroniques stylos…, les dispositifs de vapotages sont composés de plusieurs pièces. Ils comprennent une pile, un élément chauffant, un embout buccal et un réservoir pour recevoir l’e-liquide. Il existe deux formes, les ouverts et les fermés. Pour leur fonctionnement, les dispositifs du vapotage utilisent l’énergie électrique de la pile pour chauffer l’e-liquide. Au cours du chauffage, l’e-liquide se transforme en vapeur. En retour, la vapeur se solidifie en un aérosol, que l’utilisateur à l’aide de l’embout buccal, inhale. On retrouve les dispositifs de vapotage sous diverses formes et tailles.

Les effets du vapotage sur la santé

Dans les liquides de vapotage, plusieurs substances y sont dissoutes. Toutefois, la majorité de ces substances ne sont pas favorables à l’organisme, surtout après leur chauffage. Ainsi, parmi les effets du vapotage sur la santé, il y a les risques de dépendance à la nicotine. La nicotine est une drogue dont la quantité présente dans l’e-liquide peut atteindre jusqu’à 20 cigarettes. Le vapoteur peut ainsi rapidement développer une dépendance à cette drogue. L’inhalation des substances chimiques présentes dans l'e-liquide est également à l’origine de l’aggravation ou de la création des maladies pulmonaires, ainsi que celles cardiovasculaires. À court terme, le vapoteur est exposé aux symptômes tels que les nausées, la diarrhée, les douleurs thoraciques, la toux, etc.