L'authentification des documents de divorce permet de certifier l'identité de la personne qui les signe. Afin d'authentifier les documents de divorce, il est nécessaire que vous travailliez avec un notaire agréé pour les divorces. Après avoir trouvé le notaire de divorce pour faire l’authentification, vous devez comprendre et suivre les procédures présentées dans la suite.

Compiler tous les documents

Avant de voir le notaire, il est recommandé de compiler tous les documents qui doivent être notariés. Si vous avez du mal à déterminer quels documents doivent être notariés, recherchez ceux qui comportent un bloc notarial. Il s'agit d'un espace vierge à la fin d'un document qui peut accueillir le sceau et la signature d'un notaire public. Sur https://nater-pedolin.ch/ vous en saurez plus.

Dans la majorité des pays, un certain nombre de documents de divorce doivent être notariés, notamment les affidavits financiers, les pièces justificatives ainsi que votre demande de divorce. Tous ces documents sont considérés comme importants et nécessaires pour être notariés par un notaire public.

Preuve d'identité

N'oubliez pas d'apporter votre preuve d'identité. Afin d'authentifier vos documents de divorce, la chose la plus essentielle que le notaire vous demandera est une preuve d'identité qui vous identifiera comme la personne que vous prétendez être. À cette fin, toute sorte de cartes d'identité avec photo délivrées par les organismes habiletés sont suffisantes.

Une fois ces éléments vérifiés, le notaire de divorce jette un coup d'œil à vos documents de divorce et les examine pour s'assurer que vous savez ce que vous allez signer.

Témoin de votre signature

Pour vous assurer que vos documents de divorce sont notariés, vous devrez signer et dater les documents devant le notaire. Si vous les signez devant un autre témoin, le notaire n'est pas autorisé à les certifier. En outre, la signature de votre conjoint ne peut être certifiée s'il n'est pas présent en personne. Il est donc nécessaire de demander au notaire d'être témoin des signatures.

Une fois que vous aurez signé les documents devant le notaire, celui-ci signera et datera les documents et certifiera qu'il était présent pour assister en personne à la signature des documents. Enfin, le notaire utilisera un sceau ou un tampon en relief pour finaliser l'ensemble du processus. La transaction sera également inscrite dans un registre officiel par le notaire du divorce.