Sur les coulisses de "Les Anges", une émission de la télé-réalité, 3 candidates ont révélé une fourniture de la drogue par la production à certains candidats : la cocaïne. La soirée tant attendue est arrivée ce 21 avril. Alors Angèle, Nathanya et Rania ont fait éclater des propos ayant vraiment mis Cyril Hanouna sur le choc.

Une dénonciation ou plutôt une révélation des candidats sur les tournages

Pour plusieurs internautes, les coulisses se déroulent de manière sympathique comme cela se fait voir sur les écrans. Mais en réalité ce n'est vraiment pas le cas : c'est ce que certains candidats ont tendance à expliquer. Il se peut que des faits de harcèlement et de violence se soient produits ainsi que ceux de la drogue et des séquestrations. C'est dans le but d'éclaircir les faits que Cyril Hanouna a invités ce 21 avril, trois candidates sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il s'agissait de Nathanya, Rania et Angèle ; lisez ceci pour plus de détail.
En direct sur ce plateau, Angèle a déclaré que la production a fourni de la cocaïne et de l'alcool à certains candidats. <> réagissait Cyril Hanouna car, il était sous un choc terrible. C'était des accusations frappantes qui ne cessent de soulever des polémiques concernant le tournage de "les Anges".

Des déclarations poignantes concernant Les Anges

Des propos d'Angèle révélait qu'elle a été enfermée à clé dans une chambre par la production. Car elle disait avoir été agressé par deux autres candidats du programme, physiquement. Selon elle, ces violences ont été faites de manière subtile puisqu'elles étaient intégrées aux scénarios. Les accusations ont été faites sans aucune preuve tangible venant de ces candidates, mais cela attise quand même la polémique. S'il advenait que les faits soient réels, cette situation risque de s'aggraver. Il faut donc beaucoup le considérer comme ça a été le cas avec toutes les affaires du même type.