Dr David RIOCHET

David Riochet est titulaire d’un doctorat en sciences de la vie et de la santé (1999, thèse sur la régulation et la pharmacologie des canaux potassiques), d’un DEA en neurosciences (1995) et diplômé de l’École Supérieure de Management Audencia (2002). Il a une expertise de plus de 20 ans dans la stratégie, l’organisation et le pilotage de la recherche biomédicale (fondamentale, clinique, R&D).

Après un passage à la Ligue Nationale Contre le Cancer comme directeur exécutif de la recherche, il a rejoint en 2007 l’Institut de Transplantation (ITUN-INSERM 1064) du CHU de Nantes, en tant que délégué à l’organisation et au financement de la recherche. Avec le montage de plus de 130 programmes de recherche (fondamentale, translationnelle et clinique), il a contribué à l’obtention de plus de 20 M€  de crédits de recherche (ANR, PHRC, DGOS, Europe…) et à la préfiguration de l’Institut Hospitalo-Universitaire du CHU de Nantes (« Programme des Investissements d’Avenir »), projet classé parmi les 10 premiers nationaux et qui a donné lieu à la création du Centre Européen des Sciences de Transplantation et Immunothérapie (CESTI).

Motivé par le transfert des découvertes scientifiques en applications médicales, il a été le porteur d’une start-up de biotechnologie, créée en 2014, qui développe des biothérapies (lauréat du concours 2012 d’entreprises innovantes et nominé au palmarès du même concours en 2013), et est co-inventeur d’une application en médecine régénérative.

Il est co-auteur de publications dans des revues internationales sur des thématiques allant du fondamental à la recherche clinique.

Il est membre du comité de labellisation d’Atlanpole Biotherapies et de la Consultation d’Ethique Clinique du CHU de Nantes. Il enseigne à l’Université de Nantes en Master et  à l’Ecole Doctorale « Biologie-Santé ».

Depuis sa création en 2014, David Riochet est le coordinateur scientifique d’HUGOPEREN. Il est en outre délégué à la recherche translationnelle et à l’innovation pour le Centre de Recherche en Nutrition Humaine de l’Ouest (CRNH-Ouest) et coordinateur scientifique du réseau de recherche en nutrition humaine des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (HUGONUT).

Parallèlement à son activité de recherche biomédicale, il a collaboré, en tant que coordinateur, à des programmes de prévention et réduction des risques (Médecins du Monde) et à l’organisation du diagnostic des troubles d’apprentissage en Pays de Loire (CHU de Nantes) en tant qu’administrateur à des programmes humanitaires de (Médecins du Monde).