L’étude GENIMOC financée par le DHU2020 du CHU de Nantes

Vous êtes ici : Accueil / Non classé / L’étude GENIMOC financée par le DHU2020 du CHU de Nantes

L’étude GENIMOC financée par le DHU2020 du CHU de Nantes

L’étude GENIMOC sélectionnée par le DHU2020 du CHU de Nantes pour un financement d’amorçage

L’infirmité motrice d’origine cérébrale (IMOC) est une complication majeure de la prématurité pour laquelle une contribution génétique est suspectée. Le but de l’étude GENIMOC est d’identifier des polymorphismes génétiques associés au risque de survenue d’une IMOC à 2 ans.

La caractérisation des polymorphismes génétiques mobilisera des échantillons de salive prélevée chez des enfants anciens prématurés (âge gestationnel inférieur à 34 semaines d’aménorrhée) ayant développé une IMOC à 2 ans et qui sont actuellement suivis au sein de la cohorte longitudinale LIFT du réseau « Grandir Ensemble en Pays de Loire ».

L’analyse de l’ADN contenu dans la salive devrait permettre d’identifier des polymorphismes génétiques susceptibles de prédire le risque de survenue d’une IMOC.
Les résultats aideront ainsi à établir un algorithme pronostique de survenue d’une IMOC à 2 ans utile pour l’aide à la décision médicale, à l’information des parents et à un suivi plus individualisé au sein d’une population d’enfants à risque.

GENIMOC a été sélectionné par le conseil scientifique du DHU 2020 parmi 7 projets soumis  dans le cadre de son appel d’offres annuel 2016.

Le projet GENIMOC est piloté par  le Pr. Rozé, les docteurs Gascoin et Flamant, praticiens de Réanimation et Médecine Néonatale aux CHU de Nantes et Angers et le Dr Dina, généticien à l’institut du thorax, avec l’appui du Dr Riochet du réseau HUGOPEREN.